Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Equipe Real Union-Club Irun Saison 2016-2017

Real Union-Club de Irun 102 ans d'histoire (1915-2017).

Le Real Union-Club de Irun est l'un des clubs historique Espagnols. Il est aussi l'un des premiers fondateurs de la Liga Nationale du Championnat de Liga 1 de la Fédération Royale Espagnoles de Football (FREF) : champion à quatre reprises de la Copa del Rey en 102 ans existence.

 

Son histoire est retracée dans un livre « Real Union Irun. Cent ans d'histoire (1915-2015 » écrit par Carlos Fernandez de Casadevante Romani, ancien Président de la période 1991-1998, et Professeur de droit international à l'Université Rey Jean-Carlos à Madrid. Son livre se compose de 544 pages et plus de 800 photographies, en noir et blanc et en couleur, et de ses procès-verbaux.

 

 

1 Les Origines :

Le Irun Foot-Ball Club Fondée en Janvier 1902, basée dans la Caserne d'Elitzxo, et son premier match, il le joua à San Sebastian contre le Vasconia Sporting-Club, et se solda par une défaite 1-0, le 15 Mars 1902. Il est le père du Irun Sporting-Club, suite une cession entre certains membres du club, qui souhaitez intégrer tous les sports.

 

 

Le Real Union-Club de Irun est fondé le 9 Mai 1915, suite à la fusion historique des deux clubs existants de la ville :

A) Irun Sporting-Club, fondée le 2/31906 (couleurs ; Chemise rouge et blanc, et pantalon blanc), issus du Irun Foot-Ball Club (fondée en 1901) et joua sa première rencontre contre San Sebastian Recreativo-Club (2-1) comptant pour le Championnat d'Espagne, qualificatif pour la Copa del Rey. Son premier Président fut Ricardo Costa, et en juillet 1906 lui succéda José Alex Izquierdo. Le Irun SC est le premier club espagnol avoir jouer un match contre une équipe Parisienne : Association Sportive Française le 2/01/1910, a l’occasion de l’inauguration de leur nouveau Stade Amute, et qui se solda par un nul. Photo du haut Eugenio Angosso Rojas Capitaine Irun SC 1911.

         Le Irun Sporting-Club en 1907

   B) Racing-Club de Irun fondée le 25/12/1908 (ses couleurs était Chemise blanche, pantalon et bas noirs), et fut encourager par le Roi Alphonse XIII, pour mettre fin à une rivalité, qui allait au-delà de l’arène sportive entre supporters des deux clubs. Sa création fut lors d'une cession survenu à l’intérieur du Irun SC, par Manuel Arocena et B. Loinaz, puis ils sont rejoints plus tard par les frères Luis et José Rodriguez, Gonzalo Boada et Santiago Fernandez. Son premier match, il le joua en Février 1909 contre Ciclista Football-Club San Sebastian, et                                                                                                                     les Racinguistas l'emportent par 3-1. 

Photo de gauche Manuel Arocena Capitaine du RC Irun en 1912

 

 

Durant ces années-là ; les deux clubs d'Irun s'affrontèrent une dizaine de fois, ce qui provoqua de chauds derbys, et divisa la ville en deux camps ennemis.

 

 

 

Palmarès des deux clubs : le Irun SC Champion de la Province de Guipuzcoa en 1912, et fait le doublé avec la Copa del Guipuzcoa en 1912, et RC de Irun vainqueur de la Copa del Rey en 1913, par ce titre le Roi Alphonse XIII lui décerna le titre Real, et devint donc le Real Racing-Club de Irun.

 

Du coup, lors de la fusion des deux clubs, le titre de Real est conserver par le nouveau club.

 

Le premier match du Real Union-Club de Irun a lieu le 29/6/1915 sur le terrain de la Amute (inauguré le 2/1/1910) contre l'éternel rival le Real Sociedad de San Sebastian, par une victoire de 6-1.

 

Estadion de Amute

II) Les deux premières décennies :

                                   L'Equipe de 1916-1917

Une Carrière glorieuse commence pour RUC Irun remportant trois Copa del Rey 1918, 1924 et 1927, finaliste 1922, une Coupe de Son Altesse Royale La Infanta Isabel en 1916. Seul club Espagnol a avoir battu le grand Argentin Boca Junior (4-0), lors de sa tournée en Espagne de 1925. Vainqueur du Tournois International de Paris 1920, 1922 et 1923 et second en 1930. Champion d'Espagne Amateur en 1934. Six fois Champion de la Province de Guipuzcoa 1920, 1921, 1922, 1924, 1926 et 1928.

     

                                          Equipe Real Urun en 1921

    En 1918 le Real Union-Club Irun, remporte le Championnat du Nord, ce qui lui permit de concourir en Championnat d'Espagne-Copa del Rey, ou il se débarrasse successivement Real Sporting de Gijón (4 -1) et du Real Fortuna Football-Club de Vigo (4-1), pour atteindre la finale et obtenir la victoire en battant en finale le Real de Madrid Futbol-Club 2-0, le 12/5/1918 au Estadio O'Donnell à Madrid, où Lagarreta marqua les deux buts.

    L'équipe était composé de : gardien Muguruza, arrières : Manuel Carrasco et José Mugica, milieu ; Roman Emery, René Petit et Ramon Eguiazabal, attaquants : José Angosso, Juan Lagarreta (cap), Patricio Arabolaza, Agustin Amantegui et Elias Acosta.

    Dans cette équipe Irun, il y avait comme grands joueurs Patricio Arabolaza, René Petit (Français, venu du Real de Madrid), Emery, Lagarreta et Amantegui.

    Quatre ans plus tard, le Real Union-Club Irun, parvint encore en finale de la Copa del Rey. Pour y parvenir, le club élimina en quart le Real Fortuna Vigo (4-0 et 5-0), puis en demi-finale encore le Real de Madrid FC (2-1 et 1-4), ou il eu un match d’appui jouer à San Sebastian, et Irun fut vainqueur par 4 à 0, et eu le droit d'affronter en finale le Futbol-Club de Barcelone à Vigo au Estadio Coya le 14/5/1922, et s'inclina lourdement par 5 à 1.

    René Petit International Français

     

    La campagne de la Copa del Rey de 1924, fut glorieuse ; en quart de finale, il élimine Sevilla Futbol-Club (1-1 et 02), puis en demi-finale le Futbol-Club de Barcelone (1-0 et 0-2), il faut un match d'appui à San Sebastian, et Irun humilia FC de Barcelone par 6 à 1. En finale encore à San Sebastian au Estadio Atocha, le RUC Irun bat encore une nouvelle fois le Real de Madrid FC 1 à 0 ou Echeveste marqua l'unique but à la 58e minutes. L'équipe était compose de : goal ; Antonio Emery II, arrières ; Manuel Anatol et Ignacio Berges, milieu ; Francisco Gamborena, René Petit (cap) et Ramon Eguiazaval, attaquants ; José Echeveste, Joaquin Vazquez, Juan Errazquin, Matias Aranzabal et Ramon Azurza et l'entraîneur fut l'Ecossais Steve Bloomer (photo du haut à gauche).

     

    Abandonnant l'Amute, le RUC de Irun, inaugure son nouveau stade le Stadium Gal le 19/9/1926 face au FC de Barcelone (2-2) et les deux premiers buteurs du RUC de Irun furent Errazguin et Luis Regueiro. Le stade a été financé par la ville et l'entrepreneur Don Salvador Echeandia Gal, qui avait fait don du terrain au Président du club Isidorio Navarro Elicegui.

     

                                                     Estadio Gal

     En 1927 les Irundarras conquirent leur troisième Copa del Rey. En huitième de finale, dans le groupe IV : la 1er journée à Saragosse, il bat le Saragosse FC 2-1 ; la 2e journée à domicile bat Atlético de Bilbao 1-0, la 3e journée à domicile bat Saragosse FC 6-1, et la dernière journée à Bilbao, il s'incline lourdement 5 à 1. Il faut un match d'appui pour départager les deux club, qui a lieu à Saragosse et le Real Union-Club sort victorieux face à l'Atlético de Bilbao par 2 buts à 1.

    En quart de finale, RUC Irun, lui faut trois matchs pour éliminer le Real Sporting de Gijon (3-2, 1-4 et 1-3 à Santander). Sa demi-finale gagner, il le joue à Saragosse contre encore le Real de Madrid FC (2-0).

    (photo de gauche Don Salvadore Echeandia Gal)

    La finale a lieu à Saragosse au Estadio de Torres, face Arenas Club de Gexto, et le but de la victoire fut inscrit dans la prolongation à la 117e minutes de jeu par Echeveste devant 16 000 spectateurs. RUC d'Irun c'était présenté comme suit : Gardien Antonio Emery II, arrières ; Manuel Alza et Ignacio Berges, demis ; Pedro Regueiro, Francisco Gamborena (cap) et Alberto Villaverde, attaquants : Manuel Sagarzazu, Luis Regueiro, René Petit, José Echeveste et Emilio Garmendia.

     

     

     

    En 1928, la RFEF ayant décidé de créer le Championnat Professionnel, les Irundarras (surnom du club) est admis en Liga 1. Ils affronteront les FC Barcelone, Real Madrid FC, Atlético de Bilbao, Real Sociedad San Sebastian, Arenas de Getxo, Atlético de Madrid, Espayol de Barcelone, CE Europa Barcelona et Racing de Santander.

     

    Le Championnat démarre le 10/2/1929, et Irun se déplace à Barcelone et subit sa première défaite par 3-2 face à l'Espayol de Barcelona. Sa première victoire sera acquise dès la 2e journée à domicile face au Racing de Santander par 3-1. Obtiendra sa première victoire à l’extérieur lors de la 10e journée face Racing Santander 3-1 le 5/5/1929. Lors de la 14e journée, Irun infligera un 7 à 1 à domicile face à Arenas de Getxo.(Photo du bas RUC Irun en 1929)

    Le Real Union-Club Irun se classe finalement 9e sur 10 avec 12 points pour 18 matchs jouer, 5 victoires, 2 nuls et 11 défaites, marquant 40 buts et en encaissant 42.

     

    La saison 1929-1930 Irun finit à la 6e place, qui sera sa meilleur performance de son histoire en Liga 1, totalisant 17 pts pour 18 matchs jouer, avec 6 victoires, 5 nuls et 7 défaites, et 48 buts marqués et 52 encaissés.

     

    La saison 1930-1931, il sera 7e pour 16 points en 18 matchs jouer, et 6 victoires, 4 nuls et 8 défaites, 41 buts pour contre 45 buts encaissés.

     

    Pendant cette saison, Irun infligea un 6-1 à domicile contre l'Espayol de Barcelona (5e journée).

    En Avril 1931, la seconde République Espagnole est proclamé, et tous les clubs espagnoles ayant le titre de Real (Royal), leurs furent enlever, et Irun redevient Union-Club de Irun.

     

    La saison 1931-1932 sera la dernière qu'Irun participera en Liga 1, terminant à la dernière place, et reléguait en Liga 2, avec 11 points sur 18 matchs jouer, pour 4 victoires, 3 nuls et 11 défaites, 24 buts marqués pour 45 encaissés.

     

    Le club ne peut rivaliser avec les grands club professionnels tel le Real de Madrid ou FC Barcelone, à l'issu de ce championnat, la plus part de ses talents partent sous d'autres cieux gagner de plus d'argent. Paradoxalement son équipe B remporte le championnat de Guipuzcoa en 1930 et 1931.

     

    La saison 1932-1933, et la première que UC Irun participe, et finira à la 4e place sur 10, avec 20 points pour 18 matchs jouer, et 9 victoires, 3 nuls et 7 défaites, pour 51 buts marqués et 36 buts encaissés.

     

     

     

     

    Jusqu'au début de la guerre civile, le club se situera au milieu du classement, et lors du conflit, le club cessera ses activités, l'équipe deviendra Champion d'Espagne Amateur en 1934 (photo ci-dessus).

     

    Après la guerre la FEF décide de maintenir chacune des divisions existante en 1936, et Union-Club de Irun reprit sa place en Liga 2, où il termine à la 3e place, en 1940-1941, il est 9e et 1941-1942, il est relégué en régional terminant à la dernière place de son groupe (8e). Lors de la saison 1940-1941, il reprit son nom de Real. Durant la saison 1943-1944, la FEF créée la Liga 3, et Irun il participe dès celle 1943-1944. Le club y restera le restant de cette décénie, sans pouvoir parvenir a remonter en Liga 2. Néanmoins, il continue de fournir de grands joueurs, ce qui en fait l'une des meilleurs formations du pays.

    Durant la décennie 1950-1960, à l'issue de la saison 1950-1951, le Real Union-Club Irun finit 17e sur 18, et il est relégué en Regional, où il passera cinq longues saisons.

     

    La saison 1956-1957, avec l'arriver, e de nouveaux joueurs, il se hisse à la 12e place et la saison suivante (57-58), il termine à la prmière place de leur groupe, ce qui lui donne le droit de jouait la phase de promotion accession en Liga 2. Il élimine à Saragosse le SD Ejea par 3 à 1 et 4 à 1 à domicile. En finale, il rencontre Union-Deportiva Lleida, le bat à domicile par 2 à 0, mais battu à Lleida 4 à 2, il faut un match d'appui, qui est joué à Madrid et Irun l'emporte à 3, et obtient sa place en Liga 2 pour la prochaine saison.

     

    La saison 1958-1959 est plein d'espoir et d’optimisme pour le club en Liga 2, qui l'avait quitter depuis 17 ans (1942). Cependant, cet optimisme disparaît rapidement et se transforme en dure réalité, il le termine 16e et dernier , avec 8 victoires et 6 nuls, insuffisant pour se sauver, et retourne d'où il venait en Liga 3.

     

    Durant la décennie 1960-1970, le RUC Irun, rivalise et lutte pour retrouver la Liga 2, mais l'objectif n'est pas facile à atteindre. La saison 1962-1963 est sur le point d'arriver, et après être second, il est éliminé au barrage accession par Arenas de Getxo ; où il ne peut faire nul à domicile (1-1) et fut battu au retour à Getxo (3-1).

     

    Le rêve se réalise la saison suivante 1963-1964, ou RUC fut champion dans son groupe, et remporta les barrages accessions. En demi-finale, il affronte Club-Deportivo de Béjar, vainqueur à aller à domicile (2-0), il s'incline au retour à Salamanque 3-1, et il faut un match appui jouer à Valladolid, et là il s'impose 4 à 0. En Finale aller à domicile, il affronte le AD Plus Ultras et s'impose 3 à 1,mais au retour à Madrid, il s'incline 2 à 0. Comme en demi-finale, il faut un match d'appui jouer à Saragosse et Real Union-Cb de Irun s'impose 2à 0, et obtient son billet pour la Liga 2.

    Mais, il ne fit qu'un aller-retour en Liga 2 (1964-1965), terminant une nouvelle fois 16e et dernier, avec seulement 7 victoires et 8 nuls, il prit une nouvelle fois l'ascenseur et directio Liga 3.

     

    Dans le reste de la décennie, il se maintien en Liga 3, mais il eu deux occasions de remonter en Liga 2, lors des saisons 1966-1967 et 1968-1969, il finit deux fois deuxième de son groupe, mais fût éliminer en barrages d'accessions.

     

     

    La décennie 1970-1980 sera difficile pour le RUC de Irun ; la saisons 1970-1971, il sera éliminer en barrage d'accession pour la Liga 2, et 1971-1972 il tombe au purgatoire de la Régionale, en terminant 19e. Il restera que deux saisons en Régionale, ou en 1974, il sera champion et monte en Liga 3.

     

    Des années plus tard, parfaitement adapté à cette Liga 3, il obtient le droit de monter dans la nouvelle division créée la Liga 2 B à l'issue de la saison 1976-1977.

    Pour ses grands débuts en Liga 2 B lors de la saison 1977-1978, il termine 10e, mais celle de 1978-1979, il termine 17e, mais engluait dans des problèmes financier, il est relégué en Liga 3.

     

    La décennie 1980-1990 est un séjour complet en Liga 3, ou il est économiquement en alternance avec des hauts de des bas. La saison 1983-1984, le RUC Irun termine 4e, sera de loin sa meilleur saison de cette décennie.

     

    La décennie 1990-2000, commence très mal, il est tout prêt de descendre en Régionale (1990-1991), terminant à la 16e place. Avec l'arriver de Carlos Fernandez de Casadevante Romani à la Présidence du Club, le Real conquit le Championnat Liga 3 dans son groupe (Basque), mais dans les barrages accessions en Liga 2 B, il est battu en finale par Club-Deportivo de Izarra Estella (saison 1991-1992).

     

    Lors de la saison 1992-1993, il prit sa revanche et après une nouvelle fois conquit le titre de son groupe (basque), il bat successivement en barrage accession à la Liga 2 B les SD Rayo Cantabria, CD Mirandes et UD Casetas, et monte en Liga 2 B.

     

    Le Real Union-Club de Irun, restera cinq saisons de suite en Liga 2 B. En 1997 l'ancien Estadio Gal est restauré en profondeur ; le coût des travaux est de 700 millions de pesetas, mais devient un stade moderne et fonctionnel. Le Samedi 11 Octobre 1997, il eu lieu le match inaugural du nouveau stade avec un match de la Division Secunda B (Liga 2 B) contre le Club-Atlético de Osasuna B, mais il est battu sur le score de 2 à 1, et Imanol Igiñiz est le premier buteur Unioniste dans la nouvelle enceinte.

     

    La saison 1997-1998 sera fatale pour le club, pratiguant un mauvais jeu, il termine 18e et descend en Liga 3. Mais ce passage en Liga 3 sera éphémère, il termine 3 e de son groupe et disptute les barrages d'accessions de Liga 2 B, où il s'impose devant les UD Casetas, Peña Sport FC et le CD de Bezena.

     

    La saison 1998-1999 Ricardo Garcia Arias devient le nouveau président, et le club se maintien. Mais, la saison 1999-2000, les Unionistes termine 16e et sont obliger de défendre leur place en Liga 2 B en match de barrage aller-retour de relégation face Futbol-Club de Novelda d'Alicante, s'impose chez eux par 3-0 et gagne à Alicante 2-0, et se maintien dans cette Liga.

     

    La décennie 2000-2010. La saison 1999-2000, le RUC Irun retrouve les joies de la Copa del Rey, soixante-sept ans après : lors du tour préliminaire le 1/9/1999, il élimine à domicile le Burgos Club-Futbol 1-0 ; Au premier tour le 9/11/1999 à l’extérieure, c'est le tour du Real Valladolid Club-Futbol, fait match nul (1-1), mais au retour le 1/12/1999, il s'impose par la plus petite des marges (1-0). au Second tour préliminaire à domicile le 15/12/1999, il s'impose 1-0 contre le Club-Deportivo Alavés, mais s'incline au retour le 12/1/2000 2 à 1, mais ayant marquer à l'extérieur, il se qualifie pour le Huitième de finale : au match aller à Irun le 19/1/2000 RUC Irun s'incline face au Club-Atlético de Madrid (0-3) et aussi au retour à Madrid le 2/2/2000 par 2 à 0. Quand au championnat de la Liga 2 B, les deux premières saison de la décennie, il se maintien au milieu du tableau, et la saison 2002-2003, avec une très bonne équipe, il gagne le championnat avec 20 victoires et 7 nuls, mais ne peut accédé à la Liga 2 A, étant éliminer en barrages d'accessions.

    La saison 2003-2004, le RUC Irun termine 12e, puis lors de la saison 2004-2005, termine 5e, et se qualifie pour les barrages d'accessions, en demi-finale élimine le Rayo Vallecano de Madrid ; à aller à Madrid 1-1, retour à domicile 1-0. En finale, il s'impose à Lorca contre le Lorca Deportiva Futbol-Club (1-2), mais s'incline à domicile (3-1) temps additionnel, et qui le prive d'accession en Liga 2 A.

     

    La Saison 2006-2007, il termine 4e ; et joue l'accession en Liga A, mais éliminait par Alicante Club-Futbol ; à aller à domicile RUC s'impose 1-0, mais au retour à Alicante s'incline après prolongation 2-0.

     

    Saison 2007-2008, termine 5e, et en Juillet 2008 le club devient une SAD avec un budget de 1 512 000 millions d'euros.

     

    La saison 2008-2009 le Real Union-Club de Irun SAD est champion, avec pour entraîneur Iñaki Alonso et lors de la finale des barrages accessions en Liga 2A, il s'impose face AD Alcorcon 0-0 à Madrid et 3-1 à la maison, et obtient sa place en Liga 2A.

     

    La saison 2009-2010 en Liga 2A se terminera par une relégation en Liga 2B 21e sur 22 (photo ci-dessous).

     

    Depuis le club est rester en cette Liga 2B, avec seulement deux places de quatrième en 2010-2011 et 2014-2015. En 2015 le RUC Irun remporte la Copa de la Confederacion face CD Castellon en finale a aller : CD Castellon 0 RUC Irun 1 et au retour : RUC Irun 3 CD Castellon 0. Cette Copa de la Confederacion est spécialement jouer par les clubs de la Liga 2B et Liga 3. Actuellement le club est en Liga 2B dans le groupe 2, pour la saison 2016-2017.

     

    Entre 1915 et 2015 le Real Union-Club Irun où dix-sept joueurs du club ont été sélectionnés dans l'équipe d'Espagne, et où le premier fut Patricio Arabolaza, qui marqua le Premier but du premier match International de l'Espagne, lors des JO 1920 à Anvers lors de la victoire contre le Danemark (1-0). les deux derniers joueurs d'Irun ayant porter le Maillot de la Roja sont Javier Iruretagoyena Ammien dit Irureta et Roberto Lopez Ufarte. Ce fut aussi le clubs de deux français René Petit (deux sélections en équipe de France), et avant sa naturalisation Espagnole et Manuel Anatol (espagnol de naissance, et 16 sélections en équipe de France) et enfin du hongrois Giulia Alberty Kyscel dit Julian.

                              REAL UNION CLUB IRUN SAISON 2013-2014

    Palmarès National :

    Champion de Liga 2B : 2003 et 2009

    Champion de Liga 3 : 1958, 1964, 1992 et 1993

    Copa del Rey : 1918, 1924 et 1927

    Copa de la Confederacion : 2015

    Partager cet article
    Repost0
    Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :