Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Histoire de La Copa del Rey : Partie IV de 1913 à 1915

 

 

 

 

La Copa 1913 : Nouveau Schisme Ce second schisme subi par le football Espagnol a eu lieu lors de la réunion du 16 mai 1912, dans lequel le FC de Barcelona a quitté la Federacion FECF. Lors de cette réunion, il a été soutenu par plusieurs clubs Catalans et

photo de gauche: Ecusson de Vigo Sporting Club

Guipuzcoanos. Puis ces clubs rebelles recréèrent la UECF (Union Española des Clubes de Futbol), et ont obtenus le titre de Real par le roi Alfonso XIII, qui les soutenait. Comme en 1910, ces clubs ont décidés d'organiser leur propre championnat d'Espagne (Copa). D'abord non reconnu comme officielle, elle le fut rétrospectivement dans le palmarès, comme un geste de réconciliation entre les deux parties, par la création de la nouvelle Real Federacion España de Futbol le 29 septembre 1913.

 

La Copa Federacion Española des Clubes de Futbol

 

Photo de Gauche : Juan Arzuega de AC de Bilbao

 

La Copa del Rey est organisé par la FECF, et c'est déroulée à Madrid sur le Estadio O'Donnell du 16 au 23 mars 1913. Cinq clubs se sont inscrits : España FC de Barcelona, Madrid CF, Real Club Fortuna de Vigo, Athletic Club de Bilbao et Racing-Club de Irun.

Comme il y avait cinq équipes, il eu un tour préliminaire jouer le 16 mars entre les Catalans du España FC de Barcelona et les Galiciens du Real Club Fortuna de Vigo. Et les Catalans remporte le match par une courte victoire (1-0).

Les demi-finales du 17 et 18 mars, ont été un festival Basques. Dans la première demi-finale du 17, le Athletic Club de Bilbao étant nettement supérieur, n'a pas eu de problème pour élimer le Madrid Club-Futbol (3-0), avec deux buts de Pichichi (2e et 11e) et de Cortadi (53e).

 

Les deux équipes étaient composées comme suit :

Madrid FC : Carcer ; M. Bernabéu et Irureta ; Meméndez, Comamala et Olivares ; Rodriguez Eguinoa, Prast, Juantorena, Saura, et Sotoro Aranguren (photo du haut)

AC Bilbao : Ibarreche ; Solaun et Hurtado ; Iceta, Belausteguigoitia dit Belauste et Eguia ; Acedo, Zuazo, Pichichi, Cortadi et Pinillos.

Dans la seconde demi-final du 18, le Racing-Club de Irun obtient son ticket par une courte victoire (1-0) sur les Catalans du España FC de Barcelone.

 

  España Football Club de Barcelona 1912-1913

 

La finale est cent pour cent Basques le 26 mars 1913, et le Racing-Club de Irun surprit le favori AC de Bilbao, où dans les premières minutes de jeu, Patricio Arabolaza puis Retegui marquèrent deux buts ; puis Bilbao reprit le contrôle du match, et parvint à réduire le score avant la mi-temps par Pichichi. En seconde mi-temps Belauste II réussit à égaliser, puis la rencontre fut arrêté par manque de lumière.

Feuille du match de la finale :

Le 22 Mars 1913 au Estadio O'Donnell à Madrid

Racing-Club de Irun – Athletic Club de Bilbao 2-2 (2-0)

Buts : P. Arabolaza (1er m-t) et Retegui (1er m-t) pour Irun, et Pichichi (1er m-t) et Belauste II (2e m-t) pour Bilbao

Arbitre : Rodriguez

Spectateurs : inconnu

 

RC Irun : Ayestaran ; Manuel Carrasco et Arocena ; Boada, Izaguirre et Rodriguez ; San Bartolomé, Iñarra, Patricio Arabolaza, Retegui et Ignacio Arabolaza (photo du haut).

AC Bilbao : Cecilio Ibarreche ; Luis Hurtado et Luis Maria Solaun ; Esteban Eguia, José Maria Belausteguigoitia dit Belauste, et Luis Iceta ; Ramon Belausteguigoitia dit Belauste II, Severino Zuazo, Rafael Moreno dit Pichichi, Cortadi et Pinillos.

 

La finale fut rejouer lendemain,le 27, et le jeu était aussi serré que la veille. Cependant Athletic Club de Bilbao a été forcer de jouer à 10 contre 11, puisque l'attaquant Pinillos se blessa. La supériorité du Racing-Club de Irun était évidente, et à la 70e minutes de jeu, Retegui est devenu le héros d'Irun, en marquant le but décisif (1-0).

Le Racing-Club Irun inscrivait pour la première fois de son histoire, son nom au palmarès de la Copa del Rey.

 

Feuille du match de la Finale rejoué

le 23 Mars 1913 au Estadio O'Donnell à Madrid

Racing-Club de Irun – Athletic Club de Bilbao 1-0 (0-0)

But : Retegui (70e)

Arbitre : Manuel Prast (joueur du Madrid CF)

Spectateurs : inconnu

RC Irun : Ayestaran ; Manuel Carrasco et Arocena ; Boada, Izaguirre et Echart ; San Bartolomé, Iñarra, Patricio Arabolaza, Retegui et Ignacio Arabolaza

AC Bilbao : Cecilio Ibarreche ; Luis Hurtado et Luis Maria Salaun ; Esteban Eguia, José Maria Belausteguigoitia dit Belauste et Luis Iceta ; Aquilino Acedo, Severino Zuazo, Rafael Moreno dit Pichichi, Cortadi et Pinillos

 

Athletic Club de Bilbao 1912-1913

 

La Copa Union Española des Clubes de Futbol (UECF)

Même si UECF comptait sur le soutien de la Monarchie, qui a fait don du Trophée du tournoi, et les prévisions initiales d'une grande participation, la désertion fut immense. A la fin, seuls quatre clubs se sont inscrits : le FC de Barcelona, Pontevedra Sporting-Club, le Sociedad San Sebastian de Futbol (cette fois ci sous sa véritable identité) et le Irun Sporting-Club. Les deux équipes Basques ont joués un tour préliminaire en Guipuzcoa, pour décider qui ferrait le voyage à Barcelona. Le Sociedad San Sebastian et Irun SC ont joués sur quatre matchs et les Donostiarros de San Sebastian ont gagné trois victoires à une, et ont obtenue le billet pour Barcelona.

 

Au dernier moment, Pontevedra SC , se retire de la compétition, suite a une intoxication alimentaire de plusieurs de ses joueurs. Ce qui engendra directement à une finale entre FC de Barcelona et Sociedad de San Sebastian.

Cette finale fut joué le Dimanche 16 Mars 1913 au Estadio de la Industrial à Barcelona. Un but précoce en début du match du Basque Arrillaga, surpris l'équipe locale. Cependant les deux buts de Forns et d'Apolinario durant cette même période, les Catalans réussissent à renverser le cours du jeu. Mais, les Basques égalisèrent sur un but de d'Artola à la dernière minute de jeu, et remis à égalité les deux équipes (2-2), qui du coup devaient rejouer une seconde manche pour désigner le vainqueurs.

Feuille du match de la Finale :

Dimanche 16 Mars 1913 au Estadio de la Industrial à Barcelona :

FC de Barcelona – Sociedad de San Sebastian de Futbol 2-2 (1-2)

Buts : Forns (1er m-t) et Apolinario (1er m-t) pour FCB ; et Arrillaga (1er m-t) et Artola (2e m-t)

Arbitre : Angoso

Spectateurs : inconnu

FC Barcelona : Luis René ; Irizar et Manuel Amechazurra (cap) ; Castejon, Alfredo Massana et Bori ; Roman Forns, Oller, Berdié, Apolinario Rodriguez et Enrique Peris.

Sociedad San Sebastian : Ramon Anechino ; José Angel Berraondo et Mariano Arrate ; Arruti, Alberto Machimbarrena et Barandiaran ; Juan Ramon Artola, Domingo Arrillaga, Eusebio Leturia, Alfonso Sena et José Minondo.

 

La finale rejouer se déroule le Lundi 17 mars, au même lieu, mais cette fois-là, les deux équipes se séparent une nouvelle fois sur un nul (0-0). ce qui déboucha sur un troisième match pour les départager.

Feuille du match de la finale rejouer :

 

Lundi 17 Mars 1913 au Estadio de la Industrial à Barcelona

FC Barcelona – Sociedad San Sebastian de Futbol 0-0

Arbitre : inconnu

Spectateurs : inconnu

FC Barcelona : Luis René ; Irizar (remplaçait par Berrondo) et Manuel Amechazurra (cap) ; Castejon, Alfredo Massana et Bori ; Romans Forns, Oller, Apolinario Rodriguez, Paulino Alcantara et Enrique Peris.

Sociedad San Sebastian : Agustin Eizaguirre ; José Berraondo et Mariano Arrate ; Arruti, Alberto Machimbarrena et Eusebio Leturia ; R. Fernandez, Alfredo Sena, Domingo Arrillaga (remplaçait par Francisco Larrañaga), José Minondo et Juan Ramon Artola.

 

Le match a rejoué le fut le dimanche 23 Mars, au Estadio de la Industrial de Barcelona ; et le FC de Barcelona a obtenu sans effort sa troisième Copa del Rey de son histoire. L'ouverture du score par les Donostiarros survint en première période, sur un penalty transformer par Rezola, qui a été contesté par le public de la Industrial. Les Catalans sont parvenu à inverser le score en leur faveur, grâce à des buts de Berdié et d'Apolinario. Ils fêtèrent leur titre avec les joueurs adverses, lors d'un repas au Restaurant ''El Real''.

Feuille du match de la 3e Finale :

Dimanche 23 Mars 1913 au Estadio de la Industrial à Barcelonais

Football-Club de Barcelona – Sociedad San Sebastian de Futbol 2-1 (2-1)

Buts : Rezola (1er m-t, sur pen) pour Sociedad ; Berdié (1er m-t) et Apolinario (1er m-t) pour Barcelona

Arbitre : Angosto

Spectateurs : inconnu

FC Barcelona : Luis René ; Irizar et Manuel Amechazurra ; Castejon, Alfredo Massana et Bori ; Romans Forns, Oller (remplaçait par Paulino Alcantara en 1er m-t), Berdié, Apolinario Rodriguez et Enrique Peris.

Sociedad San Sebastian : Agustin Eizaguirre ; Eguia et Mariano Arrate ; Arruti, Alberto Machimbarrena et Eusebio Leturia ; Juan Ramon Artola, Alfonso Sena, Domingo Arrillaga, E. Rezola et José Minondo.

Football Club de Barcelona photo prise entre 1910 et 1913

 

Copa del Rey 1914 :

Quatre clubs ont joué la première Copa del Rey organisé par la toute jeune RFEF : España FC de Barcelona, Sociedad Gimnastica Española de Madrid, Athletic Club de Bilbao et Vigo Sporting-Club.

Il fut aussi invité le Betis Sevilla Balompié (l’ancêtre du Betis de Sevilla) vainqueur de la Copa del Sevilla 1914 contre Sevilla CF (1-2), mais ce dernier refusa l'invitation.

Le España FC Barcelona était déjà une puissance en Catalogne ; il venait de gagner le Championnat de Catalogne et atteindra la finale de la Copa. La Sociedad Gimnastica Española a remporté le Championnat de Madrid en battant le Madrid CF et Athletic Club de Madrid. Athletic Club de Bilbao a remporté le premier championnat du Nord, et le Vigo SC a remporté le titre en Galicie.

Le tournoi a un nouveau format : tous les matchs son jouer en aller-retour, à l'exception de la finale qui sera jouer en une seule manche et à Irun, fief du vainqueur de l'an passé.

Les demi-finales :

Le 29 mars 1914 à Bilbao, Athletic Club reçoit dans son nouveau Estadio San Mamés d'une capacité de 3 500 places, le Vigo SC, et les Galiciens prirent une mémorable déculotter (11-0) qui est à ce jour le plus grand résultat dans l'histoire de La Copa del Rey.

 

España FC de Barcelona 1913-1914

 

Le même jour à Barcelona, les Catalans du España FC battent difficilement les Madrilènes de la Sociedad Gimnastica Española (1-0.

Les demi-finales retour eurent lieu le 3 mai 1914 : à Vigo, le club local Vigo SC n'ayant plus d'espoir de ce qualifier, fit une bonne prestation devant AC Bilbao (3-3). Et à Madrid, le Sociedad Gimnastica et le España FC firent jeu égal, et se séparèrent sur un score nul et vierge (0-0), suffisant pour les catalans de se qualifier pour la finale.

Athletic Club de Bilbao en 1914

 

La Finale fut jouée le 10 Mai 1914, à Irun, dans Estadio Costorbe, appartenant au Racing-Club de Irun, le vainqueur de la dernière finale.

D'après les journaux de cette époque, la Finale a débutée à 16 h 30 et fut arbitrait par un Anglais Mr Rowland, secrétaire du collège des arbitre d'Angleterre. La domination du España FC de Barcelona durant la première période, fut intense, mais toutes leurs actions furent arrêtés par les Basques de Bilbao. Mais contre toute attente c'est Athletic Club qui ouvrit la marque à la 20e minutes de jeu par Zuazo de la tête sur une passe de Belauste, et qui récidiva neuf minute plus tard (29e) après une action en désordre dans les 18m Catalan, ce qui permet aux Basques de mener à la mi-temps (2-0). La seconde période n'a pas eu l'intensité de la première, bien que España FC eu manqué un penalty, qui aurait pu changer le cours du jeu. Et, il faut attendre la 88e minutes de jeu, quand Villena a marqué le seul but des Catalans. Fort de cette réduction du score, les Barcelonais se jetèrent à corps perdu dans les derniers minutes de jeu, dans l'espoir d'égaliser et de pouvoir rejouer la finale ; mais en vain, c'est sur le score de 2 à 1 que les basques remportèrent leur cinquième Copa del Rey de leur histoire.

 

Copa del Rey 1915

Quatre clubs participe qui sont : Pour la Nord Athletic Club de Bilbao, pour la Galice le Fortuna de Vigo, pour la Catalogne CD Español de Barcelona, et pour le gagnant du centre était le Racing-Club de Madrid, mais parce qu'il n'était pas encore inscrit dans la RFEF, il n'a pas pu participer à la Copa del Rey, et c'est le second qui le remplace, en l’occurrence la Sociedad Gimnastica España de Madrid.

photo de gauche : Ecusson Real Sociedad Gimnastica Española de Madrid

Les demi-finales :

La première demi-finale aller eu lieu le 18 avril 1915 au Estadio de Coia à Vigo, où les locaux du Fortuna de Vigo affrontèrent l'Ogre Athletic Club de Bilbao, le tenant du titre, et les Basques repartirent avec un nul (0-0).

La seconde demi-finale se joua sur un seul match entre les Madrilènes du Sociedad Gimnastica Española et les Catalans du Club-Deportivo de Barcelona, ainsi en avait décidé la RFEF. Le match eu lieu sur Estadio de la Calle Muntaner à Barcelona le 19 avril, alors qu'elle aurait du être joué le 15, mais fut repousser pendant quatre jours à causse des fortes pluies : Finalement les Catalans s'imposent sur le score de 3 à 2 (2-1) avec pour buteur Armet dit Pacan pour un doublé en première période et Juanjo Lopez en seconde période ; les Madrilènes marquèrent par Uribarri (1er m-t) et Escudero (2e m-t).

Sociedad Gimnastic Española de Madrid en 1915

 

La demi-finale retour entre les Basques et Galiciens, fut joué le 25 avril au Estadio San Mamés à Bilbao, et Athletic Club de Bilbao ne fit qu'une bouchée du Fortuna de Vigo 5-1 (2-0) avec un triplé de Félix Zubizarreta (1 en 1er m-t, et 2 en 2e m-t), Domingo Acedo (1er m-t) et un but contre son camp, tandis que Dominguez marquer l'unique but de Vigo en second période.

 

La finale eu lieu le 2 Mai 1915 à 16 h 30 à Irun au Estadio Amute, entre Athletic Club de Bilbao et Club-Deportivo de Barcelona. Et les Basques la remportèrent assez largement sur le score sans appel de 5 buts à 0. En première période et dès la 4e minute, Rafael Moreno Aranzadi dit Pichichi transforme un penalty, et marqua un second but à la 43e sur un corner, et les Basques rentrèrent aux vestiaires par un avantage de deux buts. La seconde période, les Catalans ont essayés de marquer un but, durant les premières minutes, mais rien ne fut inscrit en leur faveur. Au contraire, ce sont les Basques qui inscrivent un troisième but par Félix Zubizarreta (60e). Puis ils corsèrent l'addition par un triplé de Pichichi (69e) et German Echebarria (70e). Ce 5-0 est la plus grande victoire dans l'histoire de la Copa del Rey, jusqu'à cette date. Ce fut le 6e titre pour Athletic Club de Bilbao, qui a étendu sa domination et était clairement le club le plus important en ces temps-là.

La feuille du match de la Finale :

Le 2 Mai 1915 au Estadio de Amute, Irun à 16 h 30

Athletic Club de Bilbao vs Club-Deportivo Español de Barcelona 5-0 (2-0)

Buteurs : Pichichi (4e, 43e et 69e), Zubizarreta (60e) et Echebarria (70e)

Arbitre : Walter Hermann (Anglais et joueur Irun SC)

Spectateurs : 5 000

AC Bilbao : Cecilio Ibarreche ; Luis Maria Solaun et Luis Hurtado ; José Cabieces, José Maria Belausteguigoitia dit Belauste, et José Mestraitua ; German Echebarria, Rafael Moreno Aranzadi dit Pichichi, Félix Zubizarreta, Luis Iceta (cap) et Ramon Belausteguigoitia dit Belauste II (photo du haut). Entraîneur : William Irwin Barnes (Anglais)

 

CD Español : Pedro Gisbert ; Francisco Bru et Santiago Massana (cap) ; Lemmel, Félix de Pomés, et Juanico ; Janer, Francisco Armet, Lopez, Usabiaga et Emilio Sampere (photos du bas) Entraîneur : José Garcia Hardoy (Espagnol)

                                                                  A suivre....

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :